Mon amie Barti m’a demandée si j’étais disponible pour donner des cours d’anglais à 3 ou 4 femmes d’un programme de « women empowerment » de l’ONG pour laquelle elle fait du volontariat. Il me reste un mois et demi avant mon retour pour des « vacances » en France, et je ne suis pas franchement débordée, j’ai donc accepté.

Lire la suite