Il se trouve que je suis un amoureux des cartes depuis de nombreuses années, mais cette expatriation en Inde m’a donné l’occasion de devenir un contributeur à Open Street Map.

En Inde et notament à Pune, il est compliqué de planifier ses rando, sorties trail ou vtt comme nous le faisons en France ou plus généralement en Europe. En effet ici rien n’est cartographié.

Prenons par exemple ce morceau de carte autour de Bopdev temple, comme on peut le voir il n’y a absolument rien sur la partie Ouest du temple.

Zone ouest de Bopdev sur Google Maps

En apparence une zone complètement vierge.

En réalité ce n’est pas le cas, ce sont des montagnes avec des chemins de crête, des pistes agricoles, des fermes et parfois des routes.

Ici, pour tracer mes parcours de trail ou vtt, je me base sur les images satellite qui sont de bonne qualité.

Images satellite de la zone ouest de Bopdev

Comme on peut le voir ici, on peut voir des chemins et des pistes qui traversent cette zone. Je trace ensuite ma trace GPS en suivant les images satellite. Cette même trace est ensuite mise dans mon GPS et je me dirige comme çà une fois sur le terrain.

Pour moi l’idée c’est aussi de contribuer à la qualité locale des cartes, j’ajoute donc mes traces sur Open Street Map.

Voici sur les screenshots, le avant / après update :

Avant
Après

Pourquoi Open Street Map ? Car c’est Open Source, tout le monde peut contribuer et c’est la première source d’information pour tous les grands services de cartographie dans toutes les régions mal cartographiées comme c’est le cas ici en Inde. Il y a donc de fortes chances que vous trouviez mes modifications dans vos applications préférées d’ici quelques semaines. Enfin, toutes ces mises à jour seront disponible dans mon GPS et celui des cyclistes / traileurs locaux.

En complément j’ai écrit un article sur le site The Indian Cyclist.