Suivi live de la situation chez nous en Inde.

Mise en garde : Cet article n'a pas vocation a diffuser des informations officielles, il ne fait que retranscrire notre feeling et la manière dont nous vivons la situation.

Voir les stats en IndePhoto journal du confinement


01/07/2020

Nous voici tous les 3 en France depuis samedi dernier, le temps de profiter de quelques semaines de vacances. Je vais continuer la maj des stats.


23/06/2020

Pas beaucoup de news car pas grand chose de neuf si ce n’est la progression du nombre journalier de cas COVID-19 en Inde.

Le week-end dernier nous avons franchi la barre symbolique des 15000 nouveaux cas journaliers. La situation n’est pas bonne, les journaux parlent d’hopitaux surpeuplés, de chambres où se côtoient malades et morts, et de services d’incinérations eux aussi dépassés par le nombre de morts.

En parallèle la vie ici commence a reprendre, paradoxalement alors que la crise est à son maximum depuis le début (et ce n’est pas fini), les rues se remplissent, les commerces ré-ouvrent leurs portes et les règles de confinement continuent de s’assouplir. Les enfants jouent librement ensembles dans les jardins, comme si de rien n’était.

La phase 5 du lockdown doit se terminer le 30 juin, nous saurons alors quelle sera la suite des événements.

En ce qui me concerne je prends un vol samedi matin pour Amsterdam puis Lyon pour rejoindre Delphine et les enfants et profiter d’un mois de répit.

En espérant que les vols internationaux reprennent rapidement afin de pouvoir revenir fin juillet. Pour l’instant personne n’entre en Inde, et les seuls vols qui décollent sont des vols « spéciaux ».


14/06/2020

Malheureusement, pas de bonnes nouvelles en Inde, la crise s’accentue, chaque jour le nombre de cas continue d’augmenter. Nous avons franchi la barre symbolique des 10000 nouveaux cas par jour.

Delphine et Thelma ont pris un vol dans la nuit de samedi à dimanche pour Paris, afin de souffler un peu.

Retour au bureau pour moi cette semaine afin de vérifier les mesures prises pour la réouverture dans les jours/semaines à venir.


07/06/2020

Les semaines se suivent et se ressemblent en Inde. Pas d’amélioration en vue, les chiffres sont toujours à la hausse.

Par contre ce qui est flagrant depuis une semaine (depuis l’annonce de la phase 5 du confinement) c’est que l’activité a repris assez fortement. Les rues qui étaient désertes et silencieuses se sont remplies de voitures et de camions, le bruit est de retour, les klaxonnes aussi… C’était bien le calme…


03/06/2020

Comme si le COVID et les invasions de cricket ne suffisaient pas, voici le cyclone qui passe chez nous aujourd’hui… Vent et pluie en perspective !


31/05/2020

Le dernier jour du mois de mai était attendu avec impatience car pour beaucoup il sonnait aussi la fin du confinement. En réalité le gouvernement a annoncé des mesures différenciées en fonction des états et de leur situation respective.

Les chiffres ne sont pas bon, et malgré un confinement qui dure depuis 2,5 mois le nombre de cas augmente encore beaucoup en Inde, chaque est synonyme d’un nouveau record…

Le Maharashtra (l’etat dans lequel nous vivons) est le plus touché et a sans surprise annoncé un nouveau confinement jusqu’à la fin du mois de juin, mais avec tout de même quelques assouplissements.

Dans les grandes lignes :

  • Les activités physiques individuelles sont autorisées en extérieur
  • Les magasins « individuels » peuvent ouvrir un jour sur deux (mais pas les malls et marchés)
  • Couvre feu entre 21h et 5h
  • Lieux de culte, restaurants, hôtels, spas, coiffeurs restent fermés
  • Les compagnies privées peuvent réouvrir leurs bureaux à hauteur de 10% de leur capacité, les autres personnes doivent continuer en télétravail.

C’est pas la révolution mais c’est mieux que rien, notamment pour le sport, nous allons pouvoir sortir de la résidence !


29/05/2020

Le ministère Indien vient de publier une nouvelle vidéo pour dire aux gens de ne pas cracher afin de limiter la propagation du virus.

Et il y a aussi cette vidéo pour expliquer les gestes barrière.

Vous pouvez vous abonner à la chaine Youtube du ministère ici.


23/05/2020

Nous terminons notre 10e semaine de confinement. Le temps est long et la situation n’est pas vraiment au ralentissement, Chaque jour nous battons des records de nouveaux cas de Coronavirus.


18/05/2020

Les jours se suivent et se ressemblent pour nous. Pas encore de deconfinement en vue, et vu les stats, on est encore loin de la stabilisation en Inde. Ces deux derniers jours nous avons battu les records de nouveaux cas détectés. Nous approchons des 100 000 cas en Inde. Pas de problème d’approvisionnement, nous arrivons à nous fournir en eau et nourriture sana problème. Ce qui nous pèse le plus c’est l’enfermement et voir tous les jours exactement la même vue, les mêmes immeubles et les mêmes personnes.


11/05/2020

Tandis que la situation continue de se dégrader (cf stats) nous observons des assouplissements dans certaines zones du pays et de la ville. Un site est sorti pour identifier les « containment zones ». Après plus de deux mois de confinement et toujours aucun déconfinement en vue on peut sentir un certaine pression de la population retrouver une vie « normale » ou tout simplement survivre. Dans la rue des vendeurs recommencent à faire leur appartion, des mendiants font la manche devant les deux magasins du quartier…

Containment zones de Pune

08/05/2020

Les magasins d’alcool sont fermés depuis le debut du lockdown en Inde. Cette semaine le gouvernement a annoncé que dans certaines zones, les magasins allaient pouvoir réouvrir, le résultat a été une grosse pagaille dans les rues aux abords des magasins, avec des files d’attente de plusieurs centaines de mètres.

Locked up at home with not a drop of their favourite boozefor over a month, liquor lovers of Pune went berserk onMonday, after the state government allowed the sale of tipple in lockdown 3.0

SOURCE

03/05/2020

Une nouvelle semaine de confinement se termine a Pune et pour le moment nous sommes prolongés de au moins 3 semaines. Certaines zones du pays vont progressivement se remettre en ordre de marche, mais uniquement les zones les moins touchées, ce qui n’est pas le cas du Maharashtra qui est l’état le plus touché du pays.

Cette semaine de nouvelles familles ont quitté la ville, c’est toujours très bizarre comme sensation car pour certaines d’entre elles c’est aussi la fin de la mission, nous ne nous reverrons plus.

Les stats ne sont pas bonnes, le nombre de cas augmente et la tendance n’est pas à l’accalmie.

Les stats complètes sont dispo en bas de cette page.

Despite an extension in nationwide lockdown, the Centre has allowed liquor and tobacco shops to resume operations in all districts but with certain restrictions.

Source

Malheureusement pour nous, Pune est en zone rouge et a priori nous ne sommes pas concernés par cet allégement des règles concernant l’alcool…

L’utilisation de l’application Aarogya Setu [passerelle santé] sera rendue obligatoire pour tous les employés, tant dans le secteur privé que dans le public

Source

Autre info qui ne fait pas spécialement plaisir et qui laisse craidre concernant la vie privée, le projet de rendre obligatoire l’application de tracking développée par le gouvernement, qui trace l’ensemble des positions et interactions. Affaire à suivre…


30/04/2020

An Inter-Ministerial Central Team (IMCT) has expressed its concern that doctors, vegetable vendors and shopkeepers, who come in contact with a number of people each day, have been infected with the coronavirus in Maharashtra’s Pune

Source

28/04/2020

Le Chief Minister of Maharashtra vient d’annoncer la prolongation du lockdown a Pune et Mumbai jusqu’au 18 mai.


27/04/2020

PM Narendra Modi mentioned Covid-19 cases can spike in June, July; activities must be done keeping this in view

Source

26/04/2020

Nous terminons notre 6e semaine de confinement avec toujours une augmentation du nombre de nouveaux cas en Inde, aujourd’hui c’est d’ailleurs un record avec 1975 nouveaux cas détectés.

Si la tendance est au ralentissement dans certains pays, ce n’est pas le cas en Inde.

Nous ne savons pas encore combien de temps va durer le confinement. Ces chiffres ne sont pas optimistes. Dans les journaux parlent d’un prolongement jusqu’à fin mai. La décision officielle devrait arriver demain dans la journée.

De plus en plus de nos amis sont en train de quitter le pays pour la France, les US, la belgique ou encore la Nouvelle Zélande. Ça fait bizarre.

Je continue de poster chaue jour une nouvelle photo sur le journal photo, et j’en publie encore plus sur Instagram. N’hésitez pas à aller y faire un tour.

Et pour terminer ce week-end en beauté je vous propose la dernière vidéo du Ministère de la santé (ce n’est pas un fake).


20/04/2020

Peu de news ces derniers jours car pas de gros changement. Toujours confinés, tout reste fermé et aucune activité de doit reprendre avant le 4 mai (date de prolongement du lockdown).

The combined metropolitan area of Pune and Pimpri Chinchwad was declared a containment zone late Sunday and sealed till April 27, making the twin cities with a total population of over 7.5 million the first in India to be entirely locked down.

Source

Comme vous pouvez le voir, depuis aujourd’hui toute la ville de Pune est bloquée. Pour l’instant rien de nouveau pour nous, mais nous verrons dans quelques jours si la situation devient plus compliquée ou non.


15/04/2020

Pour occuper nos journées tout en respectant le confinement, nous nous sommes lancés des défis : du dessin et de la photographie pour moi, une formation pour Delphine. Je me suis lancé un autre défi aujourd’hui : faire 100 bornes dans notre résidence. La boucle fait 660 mètres de long, tout est pavé (vibrations) et il y a 7 ralentisseurs sur la boucle dont 4 que je peux arriver à éviter. Mission accomplie en un peu plus de 4h. Ce fut une bonne préparation mentale. Physiquement ce fut dur vu mon manque de long ces derniers temps.


12/04/2020

Fin de notre 4e semaine de confinement. Les chiffres continuent leur ascension, toujours la même tendance de x3 chaque semaine. Nous en sommes actuellement à près de 9000 cas et le nombre de nouveaux cas quotidien ne fait qu’augmenter.

Notre vie poursuit son cours, pas de gros changement : nous arrivons toujours à trouver à manger, nous essayons de faire du sport et nous profitons de Poupette qui grandit un peu plus chaque jour.


11/04/2020

Le lockdown est étendu de deux semaines ! Modi l’a annoncé aujourd’hui.

Jaan hai toh jahaan hai (the world exists if life exists)

Modi

09/04/2020

Pas de grandes nouveautés ces derniers jours à Pune. La situation se détériore, le nombre de cas officiels continue de progresser et certains quartiers plus touchés que d’autres sont totalement fermés (plus personnes ne rentre ni ne sort) rendant impossible le ravitaillement en nourriture entre autres. Ce n’est pas encore le cas de notre quartier. Nous restons privilégiés, nous arrivons a nous approvisionner.

Je commence demain 12 jours de vacances non prévues imposées par ma boite.

J’ai testé le vélo autour de la résidence… ça permet de faire tourner les jambes.


05/04/2020

Nous terminons notre 3e semaine de confinement. Alors que la situation continue de se dégrader en Inde (nous avons encore multiplié par trois le nombre de cas en une semaine), paradoxalement la situation d’un point de vue perso est stable : nous avons pu acheter des fruits et légumes cette semaine et nous ne manquons de rien.

Nous profitons chaque jour de Poupette qui grandit bien, c’est super d’être à la maison tous ensemble pour en profiter.


03/04/2020

J’ai ajouté un nouveau graphique dans les stats, représentant le nombre journalier de nouveaux cas détectés en Inde.


02/04/2020

Je prends la plume pour donner des petites news pour rassurer ceux qui nous expriment leurs inquiétudes. Oui, globalement ce que vous voyez aux infos est vrai, que ce soit entre autres les foules qui fuient les grandes villes, la maltraitance des touristes à Goa ou les coups de bâton des policiers…
Mais de notre fenêtre nous ne voyons pas tout ça, nous le lisons sur Internet. Notre quartier est très calme (pour rappel le calme n’existe pas d’ordinaire en Inde), notre résidence aussi. Il n’y a presque personne dans la rue, c’est dur d’imaginer ce qu’il se passe à Delhi par exemple.
Oui, il peut y avoir des échanges anti-étrangers de la part d’une poignée de nos voisins et c’est révoltant, mais quand nous marchons dans la résidence, nous ne sentons pas d’animosité virulente. Et oui, tout le monde s’évite, quelque soit la nationalité, pour respecter les 1 à 2 mètres de distance en vigueur.
Benoit sort faire les course le moins possible, et il n’a jamais été embêté.
A propos de nourriture, une Indienne de la résidence a mis en place des groupes WhatsApp pour que nous fassions des commandes groupées, livrées devant l’entrée principale (fruits et légumes, produits secs, mangues etc…), donc on a 80% de ce que nous utilisons quotidiennement qui nous est livrée. Pour le moment, nous ne sommes pas à plaindre, vraiment. Nous avons un grand appartement, un balcon et la possibilité de descendre marcher, sans autorisation papier, pour nous dégourdir les jambes.
Enfin, nous sommes expatriés avec un grand groupe français, et nous sommes enregistrés à l’Ambassade de France, donc si l’un ou l’autre impose le retour au pays, organise des vols retour, car la situation le nécessite, nous serons bien entendu dans le lot.


01/04/2020

Un policier Indien a créé un casque en forme de Coronavirus pour sensibiliser les personnes aux risques du virus. Ceci n’est pas un prank. Un article a lire ici.


31/03/2020

Je vous invite à lire cet article qui illustre la situation dont je parlais dans l’update d’hier :

We are all scared to live in the city. The threat of the virus is real. There is no work for us. And even if we had work, what good is the money if we don’t survive? Our grocers have stopped giving us goods on credit. We have to struggle even to procure basic supplies. It makes more sense to be back in our village, where the air is clean and people are helpful

INDIA TIMES

La police indienne commence à se préparer aux potentielles blagues du premier avril en émettant un avertissement interdisant le partage de fausses informations concernant le coronavirus.

The punishment includes imprisonment for a term which may extend up to six months, or with fine which may extend to Rs 1,000, or both.

Source

30/03/2020

La crise du Coronavirus touche bien entendu tout le pays, mais plus particulièrement les populations pauvres qui tentent en ce moment de fuir les villes pour retourner dans leurs villages. Une réalité que nous ne voyons pas de chez nous mais qui est terrible.

Forced Baths, Shaming and Other Terrible Ways India is Dealing With Stranded Migrants During Lockdown

Vice INDIA

29/03/2020

Cela fait maintenant deux semaines que nous sommes confinés dans notre appartement de Pune. So far so good, nous prenons nos habitudes et notre rythme. Nous essayons de mettre en place des rituels chaque jour qui nous permettent de nous situer dans la journée : sport, repas, activités avec poupette. Je continue mon challenge de une photo par jour, ce n’est pas si simple.

La situation en Inde ne s’améliore pas. En une semaine nous avons encore triplé le nombre de cas, selon les chiffres officiels. Qu’en est-il de la réalité ? Les articles que nous pouvons lire ne sont pas encourageants concernant l’Inde.

In Maharashtra, mass lay-offs have forced migrant workers to rush home, some without being paid. Many of them are now stranded between Maharashtra and their homes as trains have been cancelled

Source

[…] the coming wheat harvest, a critical source of survival for millions of labouring families in north India, may not bring much relief. And all this is just a trailer.

Source

The rapid rise in India’s COVID-19 cases has led to many reacting with fear, panic and even, racism

SOURCE

Si ces 21 jours ne sont pas respectés, le pays et votre famille vont revenir 21 ans en arrière

Source

Sans réaction forte, « 300 à 500 millions d’Indiens seront infectés d’ici à la fin juillet, avec un à deux millions de morts »

Source

Plus que jamais nous restons attentif aux news et à l’evolution de la situation car malgré le relatif « calme » ambiant, une crise lourde et profonde pourrait se préparer.


27/03/2020

Pune-based Mylab becomes first Indian company to get commercial approval for COVID-19 test kit

Source

La bonne nouvelle du jour concerne les tests de dépistage du COVID-19, le premier test made in India vient d’être validé, et est produit par une société basée à Pune !


25/03/2020

Aujourd’hui c’est off en Inde, c’est Gudhi Padwa, le jour de l’an Hindou. Ça m’a permis d’aller faire une excursion en ville avec mon sac à dos à la recherche de nourriture car il est de plus en plus compliqué de se faire livrer des courses (pour ne pas dire impossible). L’annonce faite hier par le premier ministre a généré une vague de panique et ne nombreuses personnes se sont rendu dans les magasins pour faire des courses, ce qui n’a pas amélioré la situation…

J’ai trouvé quelques légumes et lentilles dans la supérette du quartier. C’est mieux que rien.


24/03/2020

Ce soir le premier ministre a donné un discours annonçant le confinement de la population pour une durée de 21 jours, alors que le nombre officiel de malade continue d’augmenter très rapidement ). Voir les stats complètes. Dans la foulée du discours comme à chaque nouvelle communication s’est suivie une augmentation du stress dans la population et notamment dans la communauté expat avec nombre de messages du type « on va mourir de faim », « on ne va plus pouvoir acheter de quoi manger »… Bien entendu, les commerces de première nécessité restent ouverts (alimentation, pharmacie…). Malheureusement la bière et l’alcool ne sont pas considérés comme des biens de première nécessité ici…


23/03/2020

C’est mon anniversaire ! Une année particulière dont on se souviendra !

Sinon à Pune les règles se durcissent concernant le confinement. Aujourd’hui l’état a annoncé l’interdiction de tous les transports (hors services de livraison). Nous avons eu un moment de panique quand l’annonce a été faite car nous pensions initialement que tous les transports y compris les livraisons étaient interdites, or en Inde, le fonctionnement de la société est intégralement basé sur la livraison. Cela reste aussi le moyen de le plus sûr des conserver une activité tout en limitant les risques de propagation du virus.

The first case perhaps in India where a slum-dweller has contracted COVID-19 infection has thrown open the challenges of community tracing in a dense slum where over 23,000 people are huddled in less than a square kilometre of land.

SOURCE

Le nombre officiel de cas de Coronavirus continue d’augmenter très rapidement (+108 aujourd’hui). Voir les stats complètes.


22/03/2020

Aujourd’hui un « Janta Curfew » a été mis en place. Il s’agit d’un couvre-feu, de 7h à 21h où la population est appelée à rester chez elle. Jamais la ville n’a été aussi silencieuse qu’aujourd’hui.

This Janata Curfew will in a way be a litmus test for us. This is also the time to see how prepared India is to fight off a global pandemic like the coronavirus.

PM Narendra Modi – Source

Cela fait aussi une semaine que nous sommes en confinement, et l’ambiance à la maison ce weekend est beaucoup plus détendue que la semaine dernière. Nous avons fait nos choix, nous nous sommes organisés et pour le moment tout se passe relativement bien.

Le nombre de cas officiels en Inde a augmenté de 251% en une semaine…


20/03/2020

L’Inde a annoncé la fermeture des aéroports a partir du 22 mars pour au moins une semaine. Aucun avion ne pourra atterrir ni décoller, peu importe la compagnie ou la nationalité.

La découverte du jour cette vidéo de la police du Kerala devenue virale, pour sensibiliser la population sur le nettoyage des mains (merci Benjamin)

https://www.youtube.com/watch?v=n-F12Rw_6Ms

Drôle au premier abord, cette vidéo est d’une profonde tristesse tant elle représente la légèreté avec laquelle le problème est traité ici


19/03/2020

India could become the next global hotspot for virus cases, with experts warning containment measures that proved successful elsewhere in Asia may not work in the world’s second-most populous country

Source

Comment la situation va-t-elle évoluer en Inde dans les jours et semaines à venir ? Comment le pays va-t-il gérer cette crise ?

Ce sont des questions que nous nous posons chaque jour et dont nous discutons en permanence avec nos amis et entre nous.

Mon employeur nous a offert hier soir la possibilité de se faire extrader vers la France, mais entre la situation aussi très critique en France et les risques liés au voyage, nous avons fait le choix de rester en Inde pour le moment. Choix difficile, mais il n’y a actuellement pas de « bon » choix, la crise est mondiale, les organisme de santé sont débordé de partout, il n’y a pas de lieu idéal pour se protéger.

Le Maharashtra a annoncé l’ouverture de 8 nouveaux laboratoires d’analyses, ce qui devrait augmenter le nombre de cas dans les jours à venir.

Globalement le niveau de confinement ici n’est pas suffisant : encore plein de monde dans les rues, certaines très grosses entreprises comme TCS qui n’ont pas encore mis en place de télétravail, les enfants qui jouent ensemble dans l’immeuble, les gens qui continuent à voir leur famille et leurs amis…

Indians Are Still Gathering in Large Numbers Even While Most of the World is in Coronavirus Lockdown

Vice

Ce manque de prise de conscience risque de poser de gros problèmes dans un pays qui n’a pas les capacités pour soigner tous les malades en cas de crise.

Ce soir Narendra Modi s’est adressé au pays :


18/03/2020

In India, there are only fears of shortages right now. “We haven’t got to the stage of scarcity yet, but when that happens, there will be fights over who gets what, and this is where all the social divisions come to the fore”

Vice

Vice India a publié ce très bon article aujourd’hui sur les conséquences probables de cette crise en Inde. A lire ici : Coronavirus is Going to Come Down Hard on India, Especially its Poor


17/03/2020

Nous avons reçu plusieurs livraisons entre hier et aujourd’hui : le comportement des livreurs a changé. Ils se tiennent loin de nous et tendent le colis du bout des doigts. Est-ce une mesure de précaution ou est-ce par ce que nous sommes occidentaux ? Ici, le coronavirus c’est l’étranger. Par exemple, la semaine dernière, notre voisin allemand a été désinvité de meeting car il est Allemand.

Nous avons testé un total de 7 000 personnes alors que la Corée du Sud en a testé plus de 250 000

Dr Sundararaman – Source – Ouest France

Petit détail de vécu, l’article cite qu’une mesure de prévention est l’annonce de consignes de sécurité répétées à chaque coup de téléphone… Et bien aujourd’hui, nous avons appelé le SAV pour vérifier qu’une commande était bien passée, nous avons eu entre 1 et 2 minutes de consignes de sécurité en Hindi avant d’être mis en relation avec le service.

Enfin, pour le moment, on reste en Inde, pas de rapatriement en France de prévu si résident en Inde et pas de sensibilité particulière, comme le dit Monsieur l’Ambassadeur.


16/03/2020

Première journée de télétravail aujourd’hui. Je suis passé rapidement au bureau pour régler quelques trucs, ambiance très particulière.

En parallèle le Maharashtra interdit les regroupements de plus de 4 personnes…

Section 144, which prohibits assembly of 4 or more people, has been imposed in Pune and adjoining areas after it reported 16 positive coronavirus cases.

Source

C’est aussi le premier jour sans nany et sans maid à la maison.


15/03/2020

Au bureau la décision a été prise ce matin de mettre tout le monde en work from home. Une nouvelle phase commence, en espérant que la situation puisse se stabiliser.


14/03/2020

Je suis allé faire un petit tour très rapide en ville cet après midi. On croise quelques personnes portant des masques, mais globalement les gens n’ont pas l’air stressés pour le moment.

En revanche les Indiens ont peur des touristes qui véhiculent le Coronavirus selon eux. J’ai senti quelques regards insistants sur moi (alors que c’est le genre de chose que je ne voyais plus depuis plusieurs mois).

The source of coronavirus infection in the state is not local. It came from the tourists who got infected during their visit abroad

Source

Ces dernières semaines plusieurs cas d’étrangers se faisant refouler de certaines fêtes ont été remontés. Difficile de faire la différence entre un touriste arrivant de l’extérieur et un expat n’ayant pas quitté le territoire depuis plusieurs mois…


13/02/2020

Le Maharashtra annonce la fermeture des malls, cinémas, salles de gym, piscines.

Maharashtra government on Friday declared the coronavirus as an epidemic in five metropolitan cities – Mumbai, Navi Mumbai, Nagpur, Pune & Pimpri Chinchwad. The malls, gyms, cinema halls, swimming polls will be closed down from Friday night onwards in these cities until 31 March.

Source

Si le climat était plutôt détendu, nous sentons une vive contration sur le sujet. Au travail les équipes en parlent beaucoup, certains craignent de venir au bureau.


10/03/2020

Les authorités indiennes ont annoncé l’annulation des visas en Inde. La situation est simple, pour la plupart des étrangers venant d’un pays à risque, les visas sont suspendus. Si nous sortons du pays, nous ne pourrons pas y re-rentrer.

Je devais prendre un vol vers la France dans la nuit du 10 au 11 mars, heureusement que je l’ai annulé 3 jours avant.


09/03/2020

Alors que Pune semblait épargné par le virus (grace à la météo ?), aujourd’hui deux premiers cas ont été déclarés.

Two people from Pune in Maharashtra tested positive for novel coronavirus infection on Monday evening, a health official said.

Source

08/03/2020

Le coronavirus est arrivé dans nos vies il y a quelques semaines et nous avions eu l’impression d’être relativement épargnés en Inde avec seulement quelques très rares cas officiellement déclarés. Depuis quelques jours nous avons la sensation que les choses s’accélèrent…


Annexes

Evolution des cas en Inde Source

Week (end of)Nombre de cas recensésMorts
0610
0730
0830
0930
10410
111022
123595
13102327
14357683
158446273
1615711507
1726916826
18402621306
19629382109
20909262872
211318673867
221821425394
232466276929
243209219195
2541047013254
2652885816095
2767316419268
2884955222674
29105080126816
30138552132063
31180369538135

Liens utiles