L’autre jour j’ai demandé à Benoit d’acheter des goyaves, car j’ai cru entendre que la saison avait commencé. Il rentre des courses en me disant : « je n’avais pas de foufourche mais j’en ai trouvé » !

Je n’ai pas compris sa blague, confusion de fruits exotiques, ce dernier avait en fait acheté des papayes ! En Inde, il y a une croyance qui dit que la papaye a des vertus abortives, et qu’il ne faut pas en manger enceinte. Je me suis renseignée sur Internet, je n’ai pas trouvé de source scientifique qui légitimait cette croyance, nous avons eu de la papaye en dessert, avec un peu de citron s’il vous plait.

Quelques jours après, nouvelles courses, Benoit rapporte à nouveau des papayes. Nous en ouvrons une pour le dessert et elle n’était pas mure. Pour votre information, concernant les papayes locales (il y a probablement de nombreuses espèces) la peau d’une papaye mure est jaune, si elle est verte c’est qu’elle n’est pas mure. Pour ne pas jeter, j’ai cherché des recettes de papaye verte, et me voici à nouveau aux fourneaux pour cuisiner une quiche à la papaye verte, avec les moyens du bord. Je vous présente les ingrédients pour que vous vous projetiez les aliments que l’on peut trouver ou pas facilement ici, et comment on s’adapte. J’ai mis des liens pour les recettes originales.

Tout d’abord, challengée par quelques remarques de copines sur le groupe Facebook, j’ai fait ma première pâte brisée maison sans gluten. Voici les ingrédients utilisés pour suivre une recette sur Marmiton :

  • 200 g de farine sans gluten : 100g de farine de riz complet, 50g de maezena commandée sur Amazon, 50g farine de bajra (millet)
  • 50 g de beurre froid
  • 1 jaune d’oeuf
  • Entre 1/2 et 3/4 d’un verre d’eau : eau minérale ou purifiée
  • 1 cc de curcuma : c’est l’Inde, j’épice ! Ici le curcuma s’appelle Turmeric, attention ça tâche bien jaune..
  • 1 pincée de sel

J’ai ensuite trouvée une recette antillaise de quiche salée à la papaye, pour laquelle j’ai adapté encore une fois les moyens du bord :

  • 310 g de papaye verte rapée : elle était verte et un peu orangée, ça mûrit vite! Pour info, elle donne une légère amertume à la quiche.
  • 2 oeufs
  • 20 cl d’amande cuisine BJORG : rapporté de France bien sûr, et Bjorg car je reste encore corporate !
  • 200g de feta : que j’avais achetée pour une tarte à la courgette, mais ce n’est plus la saison des courgettes donc plan B, la papaye!
  • 2 cc de curry de Madras
  • Sel et poivre
  • 33 g de cheddar surgelé : j’ai trouvé un paquet d’1kg de cheddar surgelé en copeaux, et oui le bon gruyère râpé ne se trouve pas ici…

Le résultat de cette expérimentation était réussi, la pâte brisée cale l’appétit beaucoup plus que la pâte feuilletée, et là, contre toute attente, la pâte se tenait bien.

Il ne nous reste maintenant plus qu’à goûter les goyaves locales!