J’ai profité de la Baby Shower de Delphine pour m’éclipser et aller découvrir des montagnes, au nord de Pune, que nous pouvons apercevoir depuis notre balcon.

Dans la montée vers le premier temple

C’est au pied du Temple Shri Dattatraya que la balade commence. Très vite je comprends que je suis dans une zone peu fréquentée des occidentaux car tout le monde me regarde « bizarrement ». Pour accéder au chemin qui monte au temple il faut d’abord passer dans un trou, sous une barrière dans un grand mur de béton.

Une bande de jeunes sur leurs motos me demande d’où je viens, je répond de France, je leur souhaite une bonne journée et je continue mon chemin. A peine 100 mètres plus tard je me fais à nouveau accoster par un autre groupe de jeunes qui veulent prendre une photo avec moi. Va pour le selfie. J’espère intérieurement que ça va se calmer sinon je ne vais pas aller loin.

Le chemin qui monte au temple est bien aménagé et permet de gagner rapidement en altitude et d’avoir une belle vue sur la plaine. D’un côté la ville et de l’autre une vaste étendue sauvage.

La montée se fait rapidement, seulement un kilomètre. En haut le temple n’a rien d’extraordinaire. Je salue les 3/4 personnes qui sont là et je décide de tenter une descente free ride de l’autre côté, il n’y a pas de chemin. J’observe des troupeaux de buffles et de chèvres, je pense que je peux traverser la plaine tout droit pour aller rejoindre l’autre colline en face.

Je trouve un passage entre les petites falaise qui me permet d’arriver facilement en bas. Je rencontre des bergers qui gardent un troupeau de buffles. Je dis bonjour, ils ne parlent pas anglais. Très difficile de comprendre ce qu’ils me disent. Après quelques minutes, je trace mon chemin en suivant mon plan initial de traversée de la plaine pour rejoindre l’autre colline. Le sol est marécageux par endroit, mais la vegetation n’est pas trop dense malgré la mousson. Le paysage est magnifique.

La plaine entre les montagnes

J’arrive à la deuxième colline et monte tout droit dans la pente pour atteindre un petit col perché au-dessus de petites falaises, qui offre une très belle vue sur une autre plaine, beaucoup plus grande, et sur Pune. J’arrive aussi à apercevoir notre immeuble de l’autre côté de la ville.

Je me pose quelques minutes avec mon appareil photo pour observer la plaine et tous les troupeaux qui ont l’air de se rejoindre dans un grand cercle formé par une piste.

Tout au fond a gauche on aperçois la maison, au fond au centre en noir les Trump Towers

Un troupeau de chèvres me rejoint avec 3 bergers. Après quelques minutes une jeune fille qui faisait partie du groupe des bergers s’approche de moi pour me parler, en Marathi bien-entendu donc on ne se comprend pas, la conversation se résume à quelques gestes…

Je decide de repartir en direction de la voiture, toujours en free-ride. Je longe la colline sur laquelle je suis et j’arrive au bout sur un promontoire d’où je peux voir au loin l’arrivée (à au moins 3 km). Il y a deux jeunes avec qui je discute quelques minutes, en anglais cette foi ! Un des deux travaille pour l’armée. L’un s’appelle Viky et l’autre Ganesh. Ils sont venu en moto. Ils me comparent a Bear Grills (Man vs Wild) quand je leur montre du doigt le parcours que j’ai réalisé.

Man vs Wild

On se quitte et je descend une dernière fois dans la plaine pour rentrer et faire mes derniers kilomètres. J’aperçois une marre avec des buffles, j’y vais et je fais quelques photo. Il y a un berger que je reconnais car c’est un des 3 que j’avais croisé plus tôt. Je fais mes photos et je commence à repartir quand je vois le berger courir dans la même direction que moi. Un truc bizarre se passe mais je ne comprends pas trop. Il continue sa course en me suivant. Je l’ignore et continue mon chemin. Il m’appelle (du moins je l’interprète comme ca) et il me montre ses fesses… Je lui crie de loin un « stop it now » et je trace mon chemin en direction de la piste. Il continue à me suivre en courant, je suis moyennement rassuré car je suis au milieu de nul part, je ne comprends pas ce qui se passe et surtout car les bergers ici sont équipés de petites machettes pour couper les branches des arbres et les donner aux animaux. Bref pas la situation idéale à ce moment précis. J’accélère le pas sur la piste en me gardant comme dernière option de partir en courant. J’aperçois au loin sur la piste deux personnes qui viennent dans ma direction. Est-ce un traquenard ? Je n’en sais rien mais j’arrive à voir que ces deux personnes ne sont pas habillées en berger. Je me dirige vers eux pour trouver de l’aide en cas de besoin. Avant d’arriver à leur niveau, je me retourne une dernière fois pour juger la situation, le berger qui me suivait en courant s’est arrêté et est reparti dans les arbres en courant. Ouf !

Les Buffles

J’échange 3 mots avec les deux monsieurs, je repars en direction de la voiture. Je me fais à nouveau accoster par un gamin, pas méchant mais qui décide de faire la route avec moi.

Arrive à ce moment une moto, je reconnais Viky et Ganesh. Viky me lance un « you want a lift ? » Franchement c’est pas de refus, j’ai eu ma dose d’émotions pour aujourd’hui. Je monte sur la moto derrière eux et nous parcourons ensemble les 2 kilomètres de piste qui nous séparent de la voiture.

Me voilà de retour après une belle ballade haute en couleurs, rencontres et émotions. A posteriori je ne comprends toujours pas ce que me voulait le berger. Était il juste fou ? Peut-Être qu’il ne voulait pas que je prenne ses buffles en photo ? Franchement j’en sais rien. Toujours est-il que j’ai fait quelques belles rencontres et que ce coin est magnifique, j’y retournerai, peut-être en vélo ou pour courir, voir même pour randonner.

Le selfie avec Viky et Ganesh
En bonus la vidéo de Man vs Wild avec Modi le premier ministre indien (equivalent du president ici en Inde). C’est Viky et Ganesh qui m’en ont parlé.