Nous avons profité du long week-end de Holi pour aller faire un tour sur la côte au sud de Mumbai, à Nandgaon.

Comme tout trajet en Inde, notre week-end commence par un long trajet pour ralier Pune à notre guest house, 5h20 de route pour 190km… C’est long. D’autant plus long que la seconde moitié du trajet se fait sur des routes de plus en plus petites et de qualité médiocre.

Nous avons sélectionné la Anandi Villa guest house un peu par hasard, mais cela s’avère un bon choix : l’endroit est calme, propre, et surtout notre chambre donne sur une plantation de cocotiers 😍. Au bout du chemin, il y a l’océan.

L’accueil des propriétaires est excellent et nous profitons d’un bon repas indien dans la petite salle à manger extérieure.

Plage et baignade

Après une première nuit (courte) nous profitons du calme et de l’air frais de la guest house. Il n’y a personne sur la plage, seulement quelques personnes qui ramassent des branches d’arbres avec leur charette et leurs buffalos.

Nous en profitons pour faire faire à Poupette son premier bain de mer ! Les vagues sont impressionnantes pour sa taille, mais elle s’en sort bien puisqu’elle arrive à s’accrocher à l’aileron d’un dauphin et à aller faire un tour en mer.

En fin de journée nous allons faire un tour sur la plage et dans le village. Il y a plus de monde sur la plage : toujours des travailleurs qui ramassent des branches ou du sable, des enfants qui jouent au cricket, des jeunes qui font des courses de charette et bien sûr des familles indiennes qui font des selfies devant la mer.

La traversée du village est aussi un grand moment avec un maximum de regards tournés vers nous et Poupette. Il faut dire que les étrangers doivent être rare ici. Les gens sortent des maisons pour nous regarder passer… Nous trouvons le seul bar du village qui vend de l’alcool, où nous prenons une bière.

Fin de journée sur la plage en regardant le coucher de soleil avec des bières, en compagnie de Felipe, un Espagnol qui s’est aussi perdu ici pour le weekend. Nous nous donnons rendez vous le lendemain pour faire une randonnée.

Wildlife sanctuary

11km dans le wildlife sanctuary

Découvert par hasard en regardant les cartes du coin, le Phansad Wildlife Sanctuary est une sorte de réserve, sans activité humaine autre que la rando. J’ai trouvé une trace gps sur Wikiloc, mais une fois sur place nous avons découvert un beau chemin de rando, balisé, propre et avec régulièrement des panneaux indicatifs de la faune et flore locale. Une première en Inde !

Nous avons passé un bon moment sur ces chemins ombragés (suffisament rare pour être souligné), mais à part quelques singes nous n’avons pas pu voir d’animaux (peut-être que nous étions trop bruyants ?).

Trace GPX de la rando ici

Murud-Janjira Fort

Dans le cadre de notre Fort Quest nous avons repéré ce fort non loin de notre lieu de résidence. La particularité de ce fort est qu’il est situé sur l’eau, et bien que pour y aller des navettes soient organisées entre le port de Rajaputi et le fort, oubliez les bateaux à moteur, ici c’est à la voile que l’on se déplace, sur des embarcations typiques locales. Pas de ponton ou autre, on descend les rochers pour sauter dans le bateau qui va nous emmener en mer.

Le trajet n’est pas long, une bonne quinzaine de minutes, mais suffit à tirer quelques bords. C’est sympa malgré Poupette qui pleure pendant tout le trajet (faim et frustration de ne pas voir le paysage dans le porte bébé). A l’arrivée, toujours pas de débarcadère, nous devons périlleusement sauter du bateau sur les marches du fort.

Le fort est joli, tout en ruine, mais offre une belle vue sur la côte. La promenade ne dure que 45 minutes car nous sommes contraints par les embarcations qui font les allers/retours.

Peut-être devrions nous proposer, au sein de ce fort, un jeu télévisé avec des tigres, des personnes de petite taille, un vieux barbu et surtout des clés ?

Lien Google maps : Murud-Janjira Fort

Korlai Fort

Pour notre dernier jour du séjour nous décidons de nous arrêter sur la route au fort de Korlai.

Pas vraiment de panneaux de signalisation, une route quasi inexistante et pourtant au bout de ce chemin le fort de Korlai qui est beaucoup plus grand que ce que nous pouvions imaginer.

Pour monter au fort nous empruntons un chemin de crête qui ne s’avère pas un bon choix car le chemin disparait peu a peu, mais nous arrivons à rejoindre une entrée en longeant les murailles.

En haut la surprise, le fort est bien entretenu et conservé et offre une belle vue sur la mer d’un côté et la terre de l’autre. En particulier le village de pêcheur de Korlai avec d’un côté le port et les bateaux, et de l’autre une vaste zone pour faire sécher et trier le poisson. A la redescente j’ai la chance de voir une dame en train de travailler sur le tri du poisson, elle m’autorise à prendre quelques photos.

Au sommet du fort nous assistons à deux shootings de photos et vidéo de mariage. En Inde c’est une institution que l’on prend très au sérieux. Les couples passent une journée ensemble avec une grosse équipe de photographes / vidéastes pour faire un album photo et une vidéo. On se croit dans un film avec les cadreurs, le réalisateur, la mise en scène…

Lien Google maps : Korlai Fort

Holi en Inde

Un petit mot pour parler de Holi puisque c’est l’un des plus gros festival ici et c’est la raison pour laquelle nous avions 4 jours de week-end.

En raison du Coronavirus un grand nombre d’évènements ont été annulés dans les grandes villes, en revanche dans les villages la fête a bien eu lieu, mais nous n’avons pas pu y participer car Poupette dormait dans notre chambre de la guest house.

Nous avons bien profité des percussions durant la nuit. Le lendemain nous avons vu beaucoup de personnes avec leurs maillots de cricket pour jouer le tournoi de cricket de Holi. Nous avons également croisé quelques personnes sous alcool n’étant pas capable de marcher / conduire le scooter tout droit. Le soir en revenant sur Pune nous avons aussi vu beaucoup de personnes couvertes de couleurs (pour Holi la tradition est d’envoyer de la couleur sur les gens).


Cette nouvelle expérience hors des sentiers battus nous a beaucoup plu et nous retournerons probablement là bas car le spot est sympa, et il reste deux forts à cocher sur notre Fort Quest dans cette zone…