Alors que nous n’allons pratiquement jamais au cinéma, cette semaine, nous y avons été 2 fois : après Hollywood, nous avons été voir une production Bollywood !

Nous avons été voir le film SAAHO, histoire de policier avec un mélange de Vikings et de Largo Winch, il est gentil, mais méchant mais non en fait gentil. Oui c’est un résumé sommaire, mais le film était en Hindi non sous-titré !

Ce que nous avions noté lors de notre précédente sortie Tarantino est toujours vrai, mais voici quelques compléments.

Fréquentation – La salle était complète. Il faut savoir que les Indiens sortent souvent au mall le week-end, jusque tard le soir, et… en famille! Il y avait donc des personnes âgée et des bébés (dont un d’1 an maximum) dans la salle.

Sièges – Il y a plusieurs catégories de sièges. La catégorie premium permet de se faire livrer popcorn et boissons directement à son siège. Nous ne savons pas encore comment fonctionne ce service.

Action – SAAHO est un film d’action, ça explose, ça se bat, ça vole dans les airs, ça n’a pas peur du ridicule en poussant l’héroïsme à l’extrême ; le niveau sonore est très élevé, pour nous en mettre plein les yeux et les oreilles.

Amour – L’histoire d’amour est un incontournable du Bollywood. Elle permet entre autre la fameuses scènes dansées et chantées. Même si on ne comprend pas les dialogues, il y a des signes qui ne trompent pas comme les cheveux qui se mettent à voler comme si on avait allumé un ventilateur devant le personnage. A ce sujet voici quelques illustrations du livre « C’est décidé, je pars en Inde! » qui aident à décrypter cela.

Anglais – De temps en temps, il y a des expressions voire des phrases en anglais. Comme si nos oreilles se débouchaient un instant, que tout devenait limpide, un « OK let’s go! » qui fait plaisir. A titre indicatif, en cours d’Hindi nous avons appris que pour dire numéro de téléphone on utilisait « phone number ».